forum dentsvivantes

Le Décodage Dentaire par Christian Beyer
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Aux dentistes, question de d'odontologie pure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Uranie



Nombre de messages : 66
Age : 52
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Dim 7 Sep - 13:11

Bonjour les amis

Voilà j'ai une question qui me taraude au sujet du long ttt un peu étonnant de ma future ex-dentiste et je voudrais m'assurer que mes arguments soient correctes puisque je manque d'expérience.

J'aimerais connaître dans les grandes lignes évidemment, combien de temps il faudrait selon vous pour qu'une molaire (la 16 pour ne pas la nommer mdr) se fende entièrement, de pied en cap, sans le moindre traumatisme physique. Chaque moitié étant bien séparée mais implantée par une ou deux racine. Plus de 6 mois ? moins ?

Sans coup, j'imagine qu'elle doit s'éroder lentement, c'est supposé être dur une dent... surtout qd elle a fait mal 11 mois et que j'ai bien évité de mastiquer de ce côté...

Merci flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le cuisinier



Nombre de messages : 427
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Dim 7 Sep - 17:36

geek jocolor rendeer
Pour moi impossible à dire cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rita



Nombre de messages : 177
Age : 54
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Lun 8 Sep - 2:23

Uranie, ça ressemble fort à la question subsidiaire du dernier concours auquel j'ai participé pour gagner ... ma place au paradis
ALORS POUR TOI je me concentre et je me lance ...
je dirais donc plus ou moins ( compte 4 à 5 pourcent d'erreur possible quand même ) 260.000 minutes !
bon j'ai calculé sans calculette , juste mentalement ....
et parfois quand on fait trop travailler le mental ça capote un peu !

lis ça avec tout l'humour que j'y ai mis, je te fais de gros bisous belle Uranie flower
Rita

P.S: le cuisinier a toujours raison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mazzolini Vilma



Nombre de messages : 433
Localisation : Lunel
Date d'inscription : 13/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Lun 8 Sep - 3:25

Et moi je dis : 'C'est à une vache près ... mais cela n'est pas une science exacte ...'

Et en plus tu parle le québequoi Rita ... Sei G R A N D E I love you

Baci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.acoeuracorps.net
Le cuisinier



Nombre de messages : 427
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Lun 8 Sep - 3:35

Merci Rita bounce
C'est l'âge qi te rend de plus en plus lucide geek cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rita



Nombre de messages : 177
Age : 54
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Lun 8 Sep - 3:54

Pitou, c'est pas que l'âge Very Happy
tu sais que je fais plein de stages avec des gens.... que tu connais Cool
et que ça me fait le plus grand bien Idea

Vilma cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uranie



Nombre de messages : 66
Age : 52
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Lun 8 Sep - 5:51

Bon je me demandais bine que ça ressemblait à l'âge du capitaine.

Ma future ex dentiste a répondu à ma lettre en consignant ce qui l'arrangeait bien et omettant différents éléments. Je ne la sens pas de bonne foi et c'est difficile de savoir depuis quand ses soins étaient aussi bien totalement inadéquats que très onéreux.

Donc j'essaie de faire la part des choses pour être juste mais aussi défendre un minimum mes droits.

Donc je m'y prends autrement si ça peut faire avancer le schmilblick : est-ce qu'en obturant les canaux ds la séance qui a suivi la dévitalisation, elle peut avoir causé un début de fracture ? parce que lorsqu'elle a eu du mal à trouver les canaux - elle l'a verbalisé durant le soin qui a pris bcp de temps - elle a réveillé la douleur en introduisant une "tige en métal". Douleur qualitativement la même qu'avant dévitalisation et relativement importante.

L'infection était permanente, je n'ai dû connaître que deux semaines sans douleur. En obturant définitivement la dent, elle a dit que la douleur devait provenir du méridien estomac.

Et le parcours, chère Rita et surtt toi cher cuisinier équipé de skype vous le connaissez au nb de fois que j'ai lancé les feux de détresse. Je te jure, me faire raboter le crâne pour mon cale osseux n'était rien à côté un peud e paracétamol et c'était tout !

Donc l'argument de la dentiste c'est que ma dent n'aurait jms résisté à 11 mois de mastication. Elle est bien bonne ms durant 11 mois j'ai mâché du côté gauche, j'avais trop mal.

Et j'avais signalé que j'avais perdu deux bouts d'émail que j'ai croqués, beurk, que j'avais une déminéralisation, que j'avais le goût du pansement, la dnet me sentait trop longue, elle bougeait... des signes qui auraient dû la rendre curieuse en plus du fistule qui s'était formés et le pus qui sortait constamment. Non ?

Donc à l'entendre ça a commencé 4 mois avant qu'elle l'arrache et moi je serais plutôt pour 11 mois.

Une chose est sûre ct cher sur le plan santé et honoraires... pale pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rita



Nombre de messages : 177
Age : 54
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Lun 8 Sep - 9:42

Dio , je te comprends bien mais là c'est une question d'expertise médico-dentaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le cuisinier



Nombre de messages : 427
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Mar 9 Sep - 0:39

Tu sais Dio, le dentiste, comme le médecin a une obligation de moyen, pas de résultat.
Je comprend que tu râle pcq c'est cher (surtout en Suisse Wink ) mais tu as choisis cette dentiste et je ne pense pas que tu puisses prouver qu'elle a mal travaillé(je ne la défend pas du tout);
Je pense que la question est: pourquoi veux-tu absolument faire payer cette dentiste pour cette dent qui a été extraite et ces douleurs que tu as enduré.
Ces douleurs ne provenait-elles pas d'un problème que tu n'avais pas règlé...et tu as compris maintenant grâce à Christian et grâce a un tirage tarot!!!!

Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uranie



Nombre de messages : 66
Age : 52
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Mar 9 Sep - 4:59

Le cuisinier a écrit:
Tu sais Dio, le dentiste, comme le médecin a une obligation de moyen, pas de résultat.
Je comprend que tu râle pcq c'est cher (surtout en Suisse Wink ) mais tu as choisis cette dentiste et je ne pense pas que tu puisses prouver qu'elle a mal travaillé(je ne la défend pas du tout);
Je pense que la question est: pourquoi veux-tu absolument faire payer cette dentiste pour cette dent qui a été extraite et ces douleurs que tu as enduré.
Ces douleurs ne provenait-elles pas d'un problème que tu n'avais pas règlé...et tu as compris maintenant grâce à Christian et grâce a un tirage tarot!!!!

Bisous

Je comprends ce que tu me dis Pitou, pas d'obligation de résultat est une chose... mais celui du diagnostic et du soin en fonction dudit diagnostic... j'imagine qu'il y a quand même un minimum de responsabilité.

En prenant un ex. par l'absurde, si le chirurgien t'empute le mauvais membre, il va qd même pas te faire payer l'opération. Il paiera normalement un dédommagement en plus.

Moi je veux pas de dédommagement pour ce qui est fait mais juste qu'elle corrige ses honoraires en fonction de ce qui est juste. Pcq le retard de diagnostic ne m'en a pas fait seulement baver, mais cela a impliqué plein de frais qui sont très élevés vu ma situation. Et le tout est vraiment très cher payé.

J'avais conclu un arrangement avec sa caisse pour échelonner les paiements avec intérêt bien sûr. Si j'avais eu une infection rebelle , vu que j'ai tt fait pour sauvegarder la dent, justement pcq pas les moyen de payer la suite... ce serait ok.

Mais là je n'avais aucune chance d'y parvenir et pour moi, question d'honnêté, elle s'est quand mêem exclamé "je comprends.. et ce que j'exprimais depuis de longs mois" Ben perso, j'aurais spontanément dit : "nous allons voir pour mes honoraires".

Je vous avais demandé à tous les deux si c'était facile de voir la fracture dans le sens où elle était et les deux vous m'avez dit que "non". Donc j'essaie de trouver une solution à l'amiable, en tenant compte du fait qu'elle aurait peut-être pas trouvé du premier coup ce qui clochait mais pour qu'au moins financièrement ce soit supportable pour moi compte tenu du fait que c'est cher l'erreur de diagnostic.

Je ne veux rien à tout prix, juste défendre mes droits et demander ce qui est juste (et ça me change d'ailleurs, je déteste le conflit mais là mes limites de tolérence ont été outrepassées).

Alors soit je l'ai choisie cette dentiste qui fait des dépose d'amalgame sécurisée, - ils ont deux à Genève et c'est la première qui pouvait me recevoir - Quelles que soient mes raisons, je sais, bonne raison piège à c... elle aussi c'est pas du hasard que j'aie sonné à sa porte et elle n'a pas franchement écouté ce que je lui disais. Ds sa lettre je ne la trouve pas honnête ds son contenu, pour se trouver des bonnes excuses et c'est assez flagrant et ça, ça me dérange.

Elle m'aurait dit nous allons discuter ensemble et à un moment donné j'aurais dû ouvrir les yeux, et abaisser ses honoraires en fonction, je serais disposée autrement.

Ma question était juste pour savoir s'il peut y avoir une base la moins subjective possible pr voir s'il faut de long mois comme je le pense pour qu'une dent se casse entièrement sans avoir eu de traumatisme... mais ça revient à calculer l'âge du capitaine, hélas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Jeu 11 Sep - 2:18

Bon allons-y gaiment!!!!!

POURQUOI MON CLAN ( mon père, mes parents, ....) NE M'A-T-IL PAS DONNE LES MOYENS DE VIVRE MES REVES...????
ILS VONT ME LE PAYER....

belle rancoeur en erreur de cible Dio... Une dent, pour se fendre sans traumatisme, se fissure d'abord... et là, à moins de passer ta tête sous un microscope électronique à balayage, c'est pas visible... Ensuite, pour se fissurer, une dent mettra le temps qu'il faut à des pensées pour éviter de regarder une réalité en face et de la nommer telle qu'elle est... Ce que nous faisons tous allègrement afin de nous leurrer psychiquement.... et donc pour ce faire, elle prendra le temps que met un photon pour parcourir 20 centimètres... Hop, c'est fait depuis le début de la phrase...
Et ceci étant dit, je comprends aussi ta réaction... mais nul n'est parfait... même pas un dentiste énergéticien....
En fait, comme le dit un ami: nobody is perfect. I want to be nobody.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
Uranie



Nombre de messages : 66
Age : 52
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Jeu 11 Sep - 9:16

Merci de ta réponse Christian.


Mon propos était de me faire une idée plus précise de ce que je ne peux savoir vu que je ne suis pas dentiste et de demander ce que je pense juste, en tenant compte de différents éléments.

Grâce à tout ça, j'ai réussi à clarifier les choses en moi et j'ai pris position car j'étais encore hésitante.

Ta phrase, je vais la prendre et voir ce que je peux en faire.


Cela étant, comme je me retrouve souvent devant le même genre de réflexion devant l’application que font beaucoup de décodeurs, ... je vais les partager avec vous.

En effet, si je trouve que le décodage est passionnat, fécond - sinon je ne m’y intéresserais pas – je vois une limite à ce que j’entends souvent, que ce soit pour moi, ou pour autrui.

Donc je vais sortir du contexte et…. te proposer à toi, Christian, à vous mes amis dentistes et aux forumeurs que je connais pas une histoire. Elle s’adapte à cette situation, mais elle peut être élargie.

Imaginons, vu que je suis aussi thérapeute, qu'un parent m'amène son enfant en consultation pour difficultés scolaires. Son rendement n’est pas conforme à ce que parents et enseignants attendent de lui parce qu’il manifeste quelques belles capacités. Mais il semble avoir un frein.


A la demande des parents, en me basant sur l’anamnèse, je propose de lui faire passer un test de QI qui, lorsqu'il est bien conduit, n'est pas juste là pour donner un chiffre, mais permet d'avoir un regard sur le fonctionnement cognitif et de dépister d'éventuelles difficultés développementales, instrumentales ou autre.

Je fais le test mais, pas de bol, j'ai pas le bon âge. J'ai pas d'outil pour calculer son âge osseux de l’enfant, donc je ne vois pas qu’il y a erreur sur l’âge qui va me servir de base (là c'est juste mon esprit taquin qui cause ). Le gosse fait plus jeune qu’en réalité, et le chiffre que j’ai inscrit n’est pas conforme.

Il est simple de déduire qu'en traduisant ses résultats bruts, en fonction de son groupe d'âge, en note standard, il va y avoir une surévaluation mais je n'en sais rien.

Je facture comme il se doit le temps de passation, de cotation et de restitution des résultats aux parents et à l’enfant 500€ et j'accepte le paiement par mensualité (mais sans intérêt :-).

De ces notes trop élevées je calcule un QI astronomique. Cet enfant est certes doué, mais son pseudo score est celui d’un génie.

Imagine que suite à ça, discussion entre les parents, l'enseignants et moi, nous ayons comme projet de le faire sauter une classer parce que nous en déduisons que ses piètres résultats proviennent de ce qu'il s’ennuie ferme en classe.

Tt le monde attend de lui des performances énormissimes.


Le gamin est sous pression, devient de plus en plus angoissé, perd confiance : il se sent nul de ne pas parvenir aux résultats escomptés (et guérir ses contre-performances scolaires en dépit de ce qeu nous croyonstous être un projet pédago-thérapeutique adapté). L'année scolaire s'est passée et d'un coup, boum patatra, en discutant avec les parents, je découvre « ahhhhhhhh ms son résultat est basé sur un mauvais étalonnage ! Ses scores ont été comparés à des enfants de deux ans de moins que lui ! Il est certe biendoué mais il n'est pas dans le 99.9 ème percentile !

Ah, je comprends prq il n'arrivait pas à suivre, et énumérer mes différents constats…

Comme je ne peux pas calculer le vrai score, il faut recommencer le test. Et je le facture 500€. J’attends donc des parents qu’ils continuent de me verser les mensualités pour le test inutilisable, et ajoute les nouveaux frais.

Les parents, pour une raison étrange, se montrent peu coopératifs.


En plus ils me disent que leur gamin en a bien bavé et qu'il va falloir qu'il se retape. Cela leur pose problème que leur portemonnaie se trouve si tristement allégé pour de longs mois encore. Quels empêcheurs de tourner en rond !

Et bien non, outre mes plates excuses que j'aurais adressées à l'enfant en premier, aux parents ensuite, j’aurais bien évidemment annulé mes honoraires.

Je pourrais bien sûr essayer de me rattraper en disant que c'est eux qui ont fait un labsus en me donnant sa date de naissance.

Et accessoirement qu’ils m’ont choisie, que cette mésaventure ne leur est pas arrivée par hasard, et qu’ils se trompent de cible puisqu’en réalité ils en veulent à papa-maman. Il n'en demeurerait pas moins que j'aurais posé un mauvais diagnostic et négligé certains signes.

Je ne peux pas tout accepter et tout laisser faire. Si je ne me respecte pas et que je ne prends pas position, selon ce me paraît juste, qui le fera à ma place ? Surtout que dans cette histoire, je subirais les répercussions de cette erreur sur de longs mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le cuisinier



Nombre de messages : 427
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Ven 12 Sep - 2:37

La vraie question est : "ta dentiste a-t-elle ton bon âge?",pcq si c'était une dent de lait alors ça c une faute professionnelle! Smile Surprised Laughing bom geek lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uranie



Nombre de messages : 66
Age : 52
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Ven 12 Sep - 2:39

alien cat No Suspect What a Face Laughing Razz farao king elephant flower mdr

t'as raison ma caille

héhé je croyais que la 16 poussait derrière la 55 mdr si mes souvenirs sont exacts Sleep cheers cheers Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rita



Nombre de messages : 177
Age : 54
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Ven 12 Sep - 5:17

hello Dio
et ce que diT Christian ???
sauf si c'est indiscret Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Dim 14 Sep - 1:24

L'individu, vivant à travers la seule faculté du psychisme (structuration personnelle des facultés intelligibles du système cortical du langage verbal, construisant une interface codifiée relationnelle avec la vie), ne comprend d'un instant existentiel (prend avec et en lui comme élément structurant et déterminant de ses réactions à la vie qui se propose) que ce qui lui sert en fonction de son intention à la base de sa décision de vivre un manifesté face à un non manifesté pluripotentiel, pour ne pas dire omnipotentiel. Ces intentions-là sont elles-mêmes nourries par des souffrances et des peurs... Elles ne sont pas des intentions de ce Coeur qui attend une intelligence à son service... L'Homme (l'humain, mâle et femelle) ainsi motivé, attend que la Vie elle-même soit à son service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
Le cuisinier



Nombre de messages : 427
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Dim 14 Sep - 1:54

Comme c'est bien dit geek
J'ai du le relire 3 fois mais c'est bien ça Very Happy
Bon je l'aurais dit autrement Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie



Nombre de messages : 257
Localisation : Mons
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Dim 14 Sep - 14:07

C'est pas faux....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rita



Nombre de messages : 177
Age : 54
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Lun 15 Sep - 0:55

Sophie...c'est individu que t'as pas compris Question
Pitou , t'aurais dit quoi ???? "on est fichu , on pense trop" Question

Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Lun 15 Sep - 2:33

bon, ben je vous expliquerai.... geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
Uranie



Nombre de messages : 66
Age : 52
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Mer 17 Sep - 15:11

oula j'ai mal à la tête moi (non Christian c pas ton texte, j'avais déjà mal au retour de mes vacances. Une rencontre fortuite avec une méduse avec qui j'ai pas pu faire de communication intuitive clown affraid pale alien Suspect No

Bon pour ce qui est du décodage, puisque tu demandes Rita, j'ai pas eu d'émotion ni de ressenti particulier. Du coup j'en sais rien. D'où le fait que j'aie dit que je prendrais l'info pour laisser agir. C'est pas que ça parle pas du tt, je l'urais èà la rigueur pas dit comme ça.

Que la rancoeur ait existé, oui c certain. C'est plutôt de constater un immense gâchis dans ma vie, ce potentiel gâché, le tps perdu, et ce qui aurait m'être épargné mais aussi à mes parents ds le fond avec un peu élus de compréhension et moins de peur de qui je suis. C'est clair, je devais le vivre, mais c'est pas facile à accepter pour autant... je dois encore digérer la pilule. Mais ma relation à ma mère s'améliore grandement, elle prends doucement conscience de certaines choses et moi je lâche (ou je lâche et elle peut se mettre à comprendre sans avoir besoin de se défendre). Oui c'est plutôt ça.

Quant à la faculté de psychisme,... ce qui m'est dit fréquemment de mes amis c'est que je pense trop avec mon coeur. Mais du coup je m'oublaiais. Là j'ai décidé d'arrêter de m'oublier. En l'occurence, j'ai pas l'intention de me mettre ds une situation plus difficile qu'elle ne l'est déjà. Et pour l'être, elle l'est. Je décide de laisser faire. Si je suis mise aux poursuite, je dirai ce que j'ai à dire et c la justice humaine qui décidera. Je laisse l'Univers en décider.

Là je baisse les bras, je suis bien lasse. Advienne que pourra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le cuisinier



Nombre de messages : 427
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Jeu 18 Sep - 0:51

bisous, Uranie.
T'es toute bronzée au moins Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Mer 8 Oct - 13:27

Mandragore D8, 10 gouttes dans un peu d'eau, deux fois par jour, à avaler, pendant 10 jours. Produit Weleda. Si pas D8, alors D6....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
Uranie



Nombre de messages : 66
Age : 52
Date d'inscription : 27/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Mer 8 Oct - 14:33

Bonjour Christian

j'aime bien l'idée de la mandragore, ça fait Harry Potterien Very Happy Je vais me la procurer.

Une petite précision : c'est pour mon ressenti ou mon tatouage spécial méduse vieux de 3 semaines cyclops confused pirat

Note si c pas pr la méduse et que tu as une tite idée Very Happy, je prends pcq je ne pourrais pas dire que la multitude de moyens essayé ait fait bcp avancer le schmilblick. ça va mieux tout de même, ça démange moins et c moins visible mais... j'aimerais pas de cicatrice et je suis pas la championne toute catégorie ds la cicatrisation. Psorinum m'a aidée pdt les grosses démangeaisons.

Merci flower et bonne soirée Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Jeu 9 Oct - 0:26

c'est pour une notion de sidération.... genre pétrification....


Dernière édition par Beyer le Ven 10 Oct - 0:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aux dentistes, question de d'odontologie pure   Aujourd'hui à 5:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Aux dentistes, question de d'odontologie pure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» question visite maison avant signature
» question sur les cases du relevé 24
» Swatch pure pigment Fervent Illamasqua
» BB écrit au Figaro Madame, l'article puant de Pure People !
» Une future maman a une question a 100$ pour la CSQ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum dentsvivantes :: Décodage dentaire :: Questions-Réponses-
Sauter vers: