forum dentsvivantes

Le Décodage Dentaire par Christian Beyer
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Kystes 36 et 27 (arrachée) et douleurs persistantes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
S...



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Kystes 36 et 27 (arrachée) et douleurs persistantes ?   Dim 7 Déc - 14:48

Bonsoir,

Je viens sur ce forum conseillée par ma dentiste. J’ai 36 ans et je suis chanteuse lyrique. Je suis actuellement suivie par deux dentistes.
Mon histoire est un peu longue…

Tout a commencé en novembre 2013 par une grande chaleur et un très très gros mal de tête insupportable, des fourmillements au visage et les yeux rouges. J’ai cru que j’avais de la fièvre et la grippe bien que je n’avais aucun symptôme au niveau des voies respiratoires.
J’ai consulté mon médecin généraliste deux jours après (en laissant passer le week-end), mon état était le même. Mon docteur a pensé à une sinusite et m’a traitée avec des antibiotiques. Au bout de 5 jours, aucune amélioration. Mon mal de tête était toujours aussi atroce (j’avais aussi la lèvre supérieure et les pommettes légèrement enflées). Je suis retournée voir mon médecin qui voyant mon état m’a envoyée aux urgences.
Aux urgences, les médecins ont trouvé une tension artérielle importante (19-10) et m’ont fait faire de nombreux tests et analyses dont une IRM qui aurait révélée un « adénome hypophysaire ». Toujours mal à la tête atrocement avec seulement un traitement anti-tenseur qui me mettait à plat. Ni ce traitement, ni le paracétamol, ni l’aspirine, ni les anti-inflammatoires, ni la codéine ne m’ont soulagée. Une neurologue m’a prescrit un traitement de fond pour la migraine sans succès.
Un mois plus tard, je ne pouvais toujours pas travailler et j’ai passé une seconde IRM pour voir si l’adénome avait grossi. Conclusion : ce n’était pas un adénome mais un os légèrement tordu qui aurait perturbé la lecture.
Après avoir vu un grand nombre de médecin pour trouver la cause de ce mal de tête insupportable, toujours aucun résultat.
Quatre mois plus tard (février 2014), comme la douleur me conduisait à crisper mes mâchoires (surtout la nuit), j’ai consulté mon dentiste habituel qui ne me voit que pour un détartrage de temps en temps car je n’avais, jusque là, aucun problème dentaire à part une couronne sur la 27 que j’ai eu avant mes 13 ans et une seconde couronne sur la 36 que j’ai eu il y a 5 ans environ.
Par précaution mon dentiste m’a demandé de faire une radio panoramique pour vérifier l’occlusion et les sinus. L’examen révèle que j'ai une « alvéolyse infectieuse à l'apex des racines 27 et 36 ».
Mon dentiste a commencé les soins pour la dent 27 qui lui semblait la plus atteinte et m’a dit qu’il valait mieux attendre avant de commencer les soins de la 36. Il a ensuite traité les deux dents en même temps.
Les soins n’ont pas fonctionné comme il l’espérait. J’ai été sous antibiotiques pendant 4 mois (Amoxicilline et Birodogyl) sans amélioration. Je me sentais de plus en plus fatiguée, avec des vertiges, des nausées, ma tension faisait toujours le « yoyo », mon mal de tête toujours insupportable, les yeux toujours rouges et le visage bouffi. Mais à aucun moment je ne sentais une douleur venir des dents.
A la fin du mois d’août 2014, mon dentiste a arraché la dent 27. J’ai senti rapidement une amélioration : mon visage a désenflé, ma tension est presque revenue à la normale, mes yeux ne sont rouges que par moment mais je garde toujours un mal à la tête constant même s’il est moindre.
J’ai essayé de rechanter 15 jours après lors d’un concert que je ne pouvais pas annuler. J’ignore si ce détail a son importance, mais un os de la mâchoire a légèrement bougé et une pointe osseuse a transpercé la gencive vers la joue. Mon dentiste l’a raboté et ma conseillé du repos.
J’ai pris 5 semaines de vacances à l’étranger. Ces vacances m’ont permis de me ressourcer et de refaire le plein d’énergie, mais j’ai gardé la douleur à la tête.
Cette douleur irradie particulièrement sur la pommette gauche, sous l’œil et le long du nez alors que ça fait 4 mois que la dent 27 est arrachée.
La 36 est soignée. Actuellement elle a une couronne provisoire. Je ressens une gêne de temps en temps, mais je pense que c’est normal et qu’elle est en train de guérir.
Je ne peux toujours pas travailler normalement.
J’ai tout essayé : médecins, neurologue, professeur de médecine interne, guérisseuse, médecin chinois, acupuncture, shiatsu… rien n’y fait. C’est pourquoi mon deuxième dentiste m’a conseillée de venir ici.
Pour les infos concernant ma « vie ». Au début du mois d’août 2012 (soit 3 mois avant les symptômes), alors que j’étais en visite chez mes parents, j’ai été chassée de chez eux par ma mère. Comme ce n’est pas la première fois, cette fois-ci la rupture est définitive. Je me doute que ce choc a bien dû déclancher quelque chose. Ca a été difficile pendant une année. Mais aujourd’hui, je suis passée à autre chose. Je suis heureuse, j’ai plein de projets, ma vie professionnelle et privée me comble. Cependant aujourd’hui je ne parviens pas à me débarrasser de cette douleur constante.
Merci d’avance pour toute l’aide que vous pourrez m’apporter. Je peux également me déplacer pour consulter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Kystes 36 et 27 (arrachée) et douleurs persistantes ?   Lun 8 Déc - 2:23

Bonjour,
et bienvenue sur ce forum.
Je vous conseille tout d'abord de parcourir la bibliothèque, en bas du tableau de la page d'accueil. Vous y trouverez des commentaires sur les molaires qui vous concernent...

Ensuite, voici ce que sont ces deux molaires:
la 27 est reliée à votre image de vous en tant que membre de l'arbre maternel, vous femme parmi ces femmes... Elle est la dent qui vous signale membre de ce groupe famille...
la 36 est en lien avec la mémoire d'enfant qui trouve en sa maison le lieu de retour qui l'accueille le soir, la table pour se nourrir, le lit pour se reposer, et une source, quand nécessaire, de réparation. Tout cela détermine le rôle d'une mère pour nous !

Ceci dit, le fait de vous faire "chasser" de "chez vous" est la pire expérience pour ces deux dents !!! D'autant que vous êtes Femme, et donc sensée être le témoin d'éternité de "mère biologique", portant en vous l'ADN mitochondrial qu'elle vous a transmis, celui qu'elle a elle-même reçu de sa mère biologique.... La rupture avec ce lieu de retour, ce que représente la "famille", ce groupe auquel nous appartenons parce que mère est notre MÈRE, place votre inconscient biologique en stress majeur. La réaction de vos deux dents est l'écho d'une mémoire transgénérationnelle, portée par un individu de votre arbre qui a vécu le même choc mais avec une seule raison: il ou elle n'était pas l'enfant de cette femme ! Ce faisant, votre expérience, augmentée inconsciemment de cette mémoire, réagit sur la même histoire, avec la migraine qui correspond à la recherche l'identité d'un des deux parents !!
Chère S... , je ne sais quoi dire face à de telles ... horreurs humaines.... La souffrance qui ne trouve pas d'autre solution qu'un tel comportement doit être très lourde.... Je parle du comportement de cette femme qui vous chasse de chez vous.... Car la nommer "mère" ne saurait être fait qu'en signalant votre origine utérine...
Je vous prie de me faire savoir si je pourrais jeter un regard sur votre radio panoramique. Il suffit pour cela de la placer sur un écran blanc d'ordinateur et de prendre une photo. Puis de me la joindre à un mail à l'adresse privée.
De tout coeur avec vous.

En homéopathie, prenez 10 gouttes tous les matins de Natrum Muriaticum MK. Et ce pendant 10 jours....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
S...



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 07/12/2014

MessageSujet: Re: Kystes 36 et 27 (arrachée) et douleurs persistantes ?   Lun 8 Déc - 8:07

Bonjour,

Merci beaucoup pour votre réponse.
Je n'ai pas pu vous envoyer les photos par message privé car je suis un "nouveau membre" (fraîchement inscrite hier soir) et les nouveaux membres ne peuvent pas envoyer de MP ou de mail par le biais du forum.

Donc, j'ai pris la liberté de vous envoyer les photos avec l'adresse mail disponible sur votre site internet.

J'ai commandé les gouttes à la pharmacie. Je vous tiendrai au courant.

Merci

EDIT :
PS: ma pharmacie habituelle vient de téléphoner pour me dire que "Natrum Muriaticum MK" en gouttes n'existe plus. Je vais essayer demain de trouver ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Kystes 36 et 27 (arrachée) et douleurs persistantes ?   Lun 8 Déc - 10:57

essayez le labo des Archers à Epernay...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kystes 36 et 27 (arrachée) et douleurs persistantes ?   Aujourd'hui à 23:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Kystes 36 et 27 (arrachée) et douleurs persistantes ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» qui qui a eu des coliques néphrétiq qui rendent hystériques?
» Douleurs au sevrage après 9 mois d'allaitement
» Ambre et douleurs dentaires ?
» douleurs ligamentaires
» douleurs pelviennes inexpliquées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum dentsvivantes :: Décodage dentaire :: Questions-Réponses-
Sauter vers: