forum dentsvivantes

Le Décodage Dentaire par Christian Beyer
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 dent 46 chez un enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sophie22



Nombre de messages : 5
Age : 46
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/02/2014

MessageSujet: dent 46 chez un enfant   Mer 26 Fév - 9:04

Bonjour,
J'ai un fils de 12 ans. Dès que les premières dents définitives ont poussées, elles avaient un défaut d'émail. Ses dents sont tachées et poreuses.Il déclenche des caries spontanées qui ne se voient pas et qui ne sont diagnostiquées qu'avec la douleur qu'il ressent et avec une radio, donc il est très suivi par le dentiste ( holistique). Enfin, après plusieurs caries sur la dent 46, le dentiste a réussi à sauver sa dent in extremis mais il a depuis hier une couronne en céramique. Pourriez vous me donner votre avis sur la symbolique de tout ceci ( j'ai déjà quelques pistes entre autre sur le côté paternel), mais j'aimerais avoir des précisions, et comment faire pour l'aider à ne pas continuer à détruire ses dents.
D'autre part il a une gingivite depuis des mois et une forte plaque dentaire malgré des brossages à la brosse à dents électrique, des bain de bouche Weleda, le gel à la sauge etc... on va essayer maintenant la papaye, bref je ne sais plus quoi faire!
Et puis, quel est le livre que vous avez écrit qui correspondrait à m'éclairer également sur cette situation?
Enfin, j'ai vu que vous veniez à Toulouse en mai, est- il possible d'avoir une consultation avec vous?
Je vous remercie de votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: dent 46 chez un enfant   Jeu 27 Fév - 4:10

Bonjour,
bienvenue sur ce forum. Je vois que vous avez réussi à poster, donc à vous connecter...

Tout d'abord, petite question: j'ai besoin d'être sûr que le défaut de minéralisation d'mail touche bel et bien la deuxième molaire... par habitude je sais que le défaut amélaire concerne la première molaire... Pouvez§vous compter ses dents depuis le milieu jusqu'à la dent touchée?
Ceci parce que vous me parlez ensuite de la 46 qui est la première molaire, la 6eme dent depuis le milieu...

Puis, le livre le plus approprié est celui qui se nomme "développement psycho-émotionnel de l'enfant", ou enseignement de la première molaire...

Pour finir, dès que je suis sûr de l'atteinte de la première ou deuxième molaire, je vous réponds...

La gingivite parle d'attente de signes qui apportent réponse à notre souffrance... Dès que les signes sont obtenus, la gencive réagit par inflammation. Pouvez-vous me donner l'étendue de la gingivite? Et sa localisation par rapport aux dents?
Utilisez Calendula T.M. 20 gouttes dans de l'eau en bain de bouche 3 à 6 fois par jour. Une minute en bouche puis cracher.
Utilisez aussi le gel à la sauge de Weleda en application sur la gencive, comme une pommade sur la peau, le soir avant de dormir...

Et j'attends vos certifications de numéros dentaires...

P.S: je pars ce jour pour l'Italie... Je ne répondrai peut-être pas instantanément...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
sophie22



Nombre de messages : 5
Age : 46
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/02/2014

MessageSujet: Re: dent 46 chez un enfant   Jeu 27 Fév - 4:51

Bonjour,
Tout d'abord merci de m'avoir répondu.
Ce n'est pas la deuxième molaire qui est touchée par le défaut d'émail.C'est la 46 qui était poreuse, défaut d'émail, noire etc... Il crachait régulièrement des bouts de cette dent,et c'est sur cette 46 que le dentiste a mis une couronne en céramique
D'autre dents sont touchées par ce défaut d'émail mais pas les deuxièmes molaires. Ce sont surtout les 3 premières incisives définitives qui ont poussées tachées ( les 2 en bas et la troisième en haut à droite), et les premières molaires. Pour l'instant il n'y a que la 46 qui a été couronnée.
Pour les bains de bouche, on a déjà essayé le gel à la sauge Weleda, la myrrhe Weleda et le calendula. Rien n'y fait. C'est pourquoi on va essayer le bain de bouche/dentifrice à la papaye...Apparemment, de ce que dit le dentiste, c'est l'ensemble de la gencive qui est en inflammation. S'il a reçu des réponses à sa souffrance, alors pourquoi la gingivite continue depuis des mois? A moins que j'ai mal compris votre réponse... Ou alors que lui dire pour l'aider?
Merci beaucoup pour votre réponse et pour le conseil du livre.
Pour Toulouse est ce qu'on peut vous consulter? ou bien est ce directement lors de la conférence?

Bon voyage en Italie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: dent 46 chez un enfant   Sam 1 Mar - 10:55

Bonjour,
la minéralisation de la première molaire commence à la 24eme semaine de grossesse, soit le 6eme mois. Si la minéralisation est de mauvaise qualité, c'est comme si la structure ressentait une information de non autorisation d'incarnation... Cela ne parle pas de vous, mais des groupes autours de vous... Clan et famille, soit le groupe du père de l'enfant (le clan) ou votre groupe, donc côté "mère", la famille. Ne tombez pas en culpabilisation ou jugement, mais cherchez l'information... La gingivite est comme la recherche de réponse à "ai-je maintenant le droit de vivre pari vous", question bien plus juste que "ai-je le droit de vivre"... Car il s'agit bien d'une question d'existence parmi... et non seulement "moi, je n'ai pas le droit d'exister". Travaillez cette existence au sein du groupe de cet enfant né de deux personnes. La gingivite continue parce que le questionnement est inconscient, refoulé en mots. Alors la réponse perçue ne peut s'accoupler à la question, et le système dure sans fin, jusqu'à la mise en mots.
Je lui demanderais: dans quel groupe cherches-tu à recevoir les signes d'une autorisation d'appartenance? Peut-être groupe d'amis, nouveau groupe de sport, etc... Mais l'origine est au 6eme mois de grossesse... Y a-t-il eu signaux perçus par votre inconscient de non acceptation soit des vôtres soit du groupe du père?
Et la 46, est-elle aujourd'hui dévitalisée? Ou seulement couronnée vivante?
Avec toute ma sympathie...  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
sophie22



Nombre de messages : 5
Age : 46
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/02/2014

MessageSujet: Re: dent 46 chez un enfant   Dim 2 Mar - 7:21

Bonjour,
Merci de m'aider à chercher et à cheminer. Au 6ième mois de grossesse... Je ne sais pas. Ce qui est sûr c'et que l'histoire d'Alexandre est très compliquée et ce depuis le début, c'est à dire au moment même de sa conception. Et, bien que ma grossesse fut pour moi non seulement un miracle, une surprise ( ce n'était pas prévu, mais un bonheur total), vécue en conscience chaque jour, Alexandre porte des casseroles conséquentes, de mon côté et aussi du côté de son père ( dont je suis séparée depuis 8 ans et qui est schizophrène).
Je vais essayer de comprendre et de trouver où Alexandre pourrait se sentir exclu. Ceci dit, la relation entre lui et son père est tellement compliquée et source de beaucoup de souffrance pour Alexandre qui gère et encaisse tout cela comme il peut du haut de ses 12 ans. Heureusement il a toujours été suivi et aidé et continue son petit bonhomme de chemin. Je ne sais pas comment dévider la pelote de laine...et trouver le bon fil. Là tout de suite, je ne vois plus rien...
Si cela peut éclairer les choses, Alexandre est un enfant EIP, sa sensibilité comme tout le reste est exacerbée ( perception, conscience, souffrance, raisonnement, joie, tristesse etc...), avec troubles associés ( TDA-H, dyspraxie, dysgraphie). J'ai moi-même ce profil sans trouble associés ( disons que j'apprends à gérer le TDA-H!).

Pour ce qui est de la dent 46, elle est couronnée mais pas dévitalisée, donc vivante.

Je reçois votre livre mercredi prochain, et j'espère y trouver aussi quelques lumières pour éclairer le chemin!  

Je vous envoie mes pensées très chaleureuses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: dent 46 chez un enfant   Dim 2 Mar - 10:44

Bonsoir,
pour la gingivite, ce qui semble répondre à la problématique, est "est-ce que je trouve comment vivre avec mon père", "entrer en relation avec lui", "trouver le bon comportement pour"... Et le "parmi vous" ou "parmi eux" devient de ce fait parmi les gens de mon clan. Son père déjà semble indiquer un conflit identitaire lié à du clan... Comme si dans la mémoire généalogique de son père, il y a avait un "trouble" d'identité, ce qui, plus biologiquement, se dit un trouble de Nom... Un père qui n'est pas le vrai père... Toutes les problématiques de dys- quelque chose sont des conflits de lois et de règles ce qui est transmis par le clan et son chef...
Si vous avez d'autres questions après la lecture, n'hésitez pas. Et dans la mesure de mon possible, je vous répondrai...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
sophie22



Nombre de messages : 5
Age : 46
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/02/2014

MessageSujet: Re: dent 46 chez un enfant   Dim 2 Mar - 11:24

alors… pour ce qui est de "comment vivre, être en relation avec mon père", c'est de l'ajustement permanent donc je crains que la gingivite reste présente encore longtemps… C'est embêtant car cela n'arrange pas ses problèmes dentaires, mais suite à votre message de samedi, il y a effectivement un soucis dans sa classe car ses 2 amis ne sont plus avec lui, et cette année il n'arrive pas à créer de liens sympathiques avec les enfants de sa classe. A suivre… Ah oui, et puis peut-être qu'il y a un "conflit" avec le "vrai papa" qui n'est pas son vrai père biologique ( mon conjoint s'occupe beaucoup d'Alexandre, depuis 6 ans maintenant, et leur relation est très chouette, riche et juste. C'est peut-être compliqué pour Alexandre de voir son beau-père s'investir auprès de lui, et ce depuis le début, mais plus encore depuis qu'il est au collège, et de voir son "vrai père" se désinvestir toujours plus.
Oui, il y a là quelque chose à creuser… Merci!

Vous ne m'avez pas répondu pour sa dent 46 qui vient d'être couronnée et qui n'a pas été dévitalisée. Pouvez vous m'en dire quelque chose. C'est une couronne en céramique.

Merci encore 1000 fois et plus!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: dent 46 chez un enfant   Lun 3 Mar - 11:47

La dent 46 parle de plusieurs choses ou aspects...
1- le lieu professionnel qui est l'école pour Alexandre. Là il tente d'être comme il faut pour se faire de nouveaux amis...
2- l'énergie masculine, cette énergie d'homme pour Alexandre qu'il reçoit et copie de son Père de coeur et non de son père biologique.
Alors, que Alexandre comprenne que le père biologique ne peut être remplacé en tant que géniteur. Mais "père" peut devenir qui il décide. Il a ce pouvoir et cette liberté de décider de donner à qui il choisit le rôle de père, la fonction de père. pour le mental "père" est traduit et objectivé en l'homme qui a fourni le spermatozoïde... Mais pour le'esprit, est "père" celui qui tient ce rôle, qui assume la fonction... Et ce choix, Alexandre a le DROIT de le faire. Et s'il "copie" le masculin de son père "adoptif", cela ne change en rien QUI il est mais lui permet de devenir qui il est!!!
De tout mon coeur, bon chemin Alexandre !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
sophie22



Nombre de messages : 5
Age : 46
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/02/2014

MessageSujet: Re: dent 46 chez un enfant   Lun 3 Mar - 14:57

Merci merci merci!!! Oui c'est très intéressant et je pense que ça répond effectivement à un "conflit" dont nous n'avons pas parlé avec Alexandre, du moins pas sous cet angle. Cela me semble très important de partager avec lui votre message qui est très clair et sans jugement et pourrait l'autoriser consciemment à "copier" son père adoptif sans crainte de trahir, de remplacer son "père géniteur". Et cela pourrait donc aussi l'aider à régler le problème de sa gingivite, puisqu'il pourrait s'autoriser à choisir sa façon "d'être en relation avec son père géniteur"...

Et pour la "non acceptation" de cet enfant au 6ième mois de grossesse, je pense qu'il s'agit de son père, mais il ne me semble pas possible de partager cela avec Alexandre. A moins que cela ne devienne du non-dit? Mais est ce que tout est à dire à un enfant de 12 ans? Sauf bien sûr s'il voulait savoir... et me pose la question...

J'ai hâte de commencer votre livre et de venir écouter votre conférence en mai à Toulouse.

Votre éclairage est très précieux et passionnant. C'est formidable de pouvoir échanger si simplement avec vous.

Avec toute ma gratitude.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dent 46 chez un enfant   Aujourd'hui à 11:05

Revenir en haut Aller en bas
 
dent 46 chez un enfant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» eczéma de depression chez l enfant de 5 ans
» L'agressivité chez l'enfant
» L'acquisition de la propreté chez l' enfant:
» Vomissement chez l'enfant
» Dose délivrée par une radio sur un enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum dentsvivantes :: Décodage dentaire :: Questions-Réponses-
Sauter vers: