forum dentsvivantes

Le Décodage Dentaire par Christian Beyer
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Aïe mon côté droit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
emma8



Nombre de messages : 5
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/05/2012

MessageSujet: Aïe mon côté droit   Lun 26 Aoû - 14:57

Bonsoir Docteur,

Je vous remercie de ces publications fort intéresssantes.
Je suis en recherche de solutions pour prendre en main et solutionner :

- une malocclusion qui dure depuis de nombreuses années : difficulté à ouvrir complètement la bouche (ouverture en baïonnette), et claquement à la fermeture, lorsque je mâche. J'ai pris rdv en septembre avec un dentiste occluso que j'avais rencontré il y a quelques années (traitement par gouttières), sans décodage dentaire. J'ai depuis perdu l'une des gouttières, puis laissé filer le temps. J'y reviens après m'être fait replacer l'Atlas (1° vertebre cervicale) en mai dernier.

- un déchaussement des dents, mes gencives se retractant depuis quelques années (côté joue, pas de déchaussement côté interne).
Périodiquement, mes gencives deviennent très douloureuses et très tendues, de couleur blanche juste au dessus du collet, avec une sensation de brûlures, de démangeaison. Je suis suivie régulièrement sur le plan dentaire, détartages réguliers. J'ai adopté une brosse à dent souple et un dentifirice (Elmex professionnel) + bicarbonate de soude. J'avais plutôt tendance à me brosser les dents de façon trop forte, trop appuyée.

Du fait de cette rétractation des gencives + problèmes récents sur dents 16 et 46 (abcès entrainant fissure de la dent, puis couronne), certaines molaires ont bougé (la dent 16 est descendue, le temps pour moi de remplacer la dent 46, entrainant je pense un espacement entre 16 et 17, d'où bourrage alimentaire systématique et douloureux pour mes gencives).
La zone la plus touchée par la rétractation de la gencive est au dessus de 14/16/17 (dents 15/25/35/45 extraites à l'adolescence pour orthodontie): j'ai l'impression que ma gencive, au-delà des collets dénudés, est sur un double niveau (comme une vaguelette qui se forme à 2 mm au dessus des dents).
Génial...Neutral 

Ci-joint la dernière paroramique :
https://i76.servimg.com/u/f76/17/48/38/01/2013-011.jpg

Quelle est votre lecture?
Merci de votre aide,
Emma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Aïe mon côté droit   Mar 27 Aoû - 4:23

Bonjour,
votre conflit de base est dans la relation au "chef"...
ouverture en baïonnette: ôter la puissance au verbe du "père", le chef.
dent 16: groupe clan auquel vous ne vous sentez pas appartenir.
46 et 47: conflit à la puissance.
Tout ceci est à mettre en relation avec le fait que vous portez un prénom asexué mais que vous n'avez pas le bon sexe... Garçon, vous auriez eu la puissance nécessaire...
La perte de gencive exprime que dans ce conflit de base, vous avez perdu lien avec vos propres désirs qui, même mal jugés par certains, sont témoins de direction de vie, si ce n'est d'existence... La perte osseuse entre les racines de 46 est perte de sa source de désirs, de ce qui fait plaisir... en lien avec une image de sa nature...
En espérant avoir été clair ou inspirant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
emma8



Nombre de messages : 5
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/05/2012

MessageSujet: Re: Aïe mon côté droit   Mar 27 Aoû - 17:15

Bonsoir Docteur,

Je vous remercie de votre réponse rapide et ...incisive Smile .
Votre analyse me parle, bien que ce conflit ne soit pas le reflet de ma volonté profonde, je pense que je le porte malgré moi : en fait, ce qui me gêne, c'est que cela me fait penser à ma mère...
1° question : y a-t-il des éléments dans ma radio panoramique qui soit en relation avec la mère, le féminin...?

Ensuite, c'est la première fois que je prends conscience que mon prénom est asexué, ayant bien intégré que mon prénom, Emmanuelle, n'était pas vraiment considéré comme masculin... bien au contraire! Oui, mon père aurait voulu un garçon, ma mère lui a donné 3 filles, dont je suis l'ainée. Et j'ai joué le bon petit soldat quelques années dans ma prime jeunesse.

Du côté de l'autorité, du chef, ce qui émane de moi (à mon insu donc) m'a souvent valu des situations difficiles à vivre avec les hommes de ma vie (père bipolaire "pris en charge" depuis mes 16 ans et en cours de divorce suite à une lourde trahison du père de mes enfants) et ceux que j'ai cotoyé dans le monde professionnel. A mon grand dam, alors que je ne cherchais que coopération, reconnaissance, confiance et appui, j'ai souvent rencontré compétition, rejet et trahison. C'est bête, n'est-ce pas?

Pour continuer mes avancées sur le plan physique, j'ai pris rdv dans les 2 prochains mois avec un dentiste occluso, un osthéo et l'une de vos consoeurs sur Toulouse. Je me suis récemment préparée un flacon avec l'essence de Tournesol (Sunflower), bonne inspration me semble-t-il...

Sur le plan mental, le travail consiste je suppose à me libérer de tout cela, me pardonner et arriver à pardonner...pour me réapproprier ma propre puissance (si souvent retenue au point de ne plus savoir où elle est parfois!) bref retrouver le chemin de mes désirs bien cachés derrière mon mental qui fait écran, c'est bien ça?

Merci de vos éclairages sur mon chemin légèrement escarpé.
Emmanuelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Aïe mon côté droit   Mer 28 Aoû - 0:31

Je crois que vous avez saisi l'essentiel... et le chemin est ce qu'il est, le but n'étant pas le bout du chemin, mais d'être sur le chemin, en chemin....
Amitiés Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
emma8



Nombre de messages : 5
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/05/2012

MessageSujet: Re: Aïe mon côté droit   Mer 28 Aoû - 2:42

Merci Docteur.
On ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux, disait Antoine de Saint Exupéry.
Reste à trouver le chemin de son coeur flower 
Excellente continuation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emma8



Nombre de messages : 5
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/05/2012

MessageSujet: Re: Aïe mon côté droit   Ven 6 Sep - 16:29


Bonsoir Docteur,

J'avance, j'avance...Chemin faisant, une question me vient : j'ai une douleur sciatique du côté droit qui persiste depuis plusieurs mois malgré plusieurs soins acupuncture, homéo...
Pourrait-il y avoir un lien avec des problématiques dentaires sur 16/17 - 46/47 et problèmes d'occlusion à droite?Question 

Par ailleurs, pourriez-vous me préciser ce que vous entendez par ouverture en baïonnette: ôter la puissance au verbe du "père", le chef.
Je n'arrive pas bien à comprendre cette formulation : serait-ce un souhait inconscient? une difficulté à laquelle je me heurte? un objectif?
Dans le verbe du "père", mon vécu : épisodes maniaco-dépressifs + com difficile avec mon père. Côté ex-mari, père de mes enfants : affabulations.
Face à ces situations, je me suis souvent retrouvée sans voix...et sans voie d'ailleurs. Cette ouverture difficile de la mâchoire pourrait donc exprimer mon souhait de limiter la puissance qu'a sur moi la parole du père, du mari...?

Merci de votre aide,
Emmanuelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Aïe mon côté droit   Mer 11 Sep - 1:54

Bonjour,

"je me suis souvent retrouvée sans voix... et sans voie..." C'est justement là le hic de l'absence de "père": absence de voie à suivre !
Oui vos dents et la sciatique sont en lien. Non par voie directe, mais par transposé émotionnel. Je ne peux suivre la direction que je veux!
Mais aussi en voie structurelle, puisqu'une malocclusion peut entraîner une perturbation de la colonne vertébrale et donc un pincement des disques... et de là une inflammation du nerf... Un bon ostéo peut aider, mais pas seul. Il faut corriger la malocclusion, même par un système provisoire de nuit... genre gouttière de surélévation d'occlusion et de correction en replaçant l'ATM en relation centrée.
Pour l'ouverture en baïonnette: la confrontation verbale avec père ou "du" père demande à partir de 14 ans environ de pouvoir affirmer son individualité de pensée... Il est donc des théâtres où l'on pense qu'il faut ôter la puissance verbale au chef pour pouvoir vivre sa voix! Et donc réaliser sa VOIE !
Voila ce que je peux dire... en si peu de mots !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
emma8



Nombre de messages : 5
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/05/2012

MessageSujet: Re: Aïe mon côté droit   Mer 11 Sep - 13:27

Bonsoir et merci infiniment de vos éléments de réponse, je continue mon chemin.

J'ai reçu ce jour deux de vos livres, "Ce que disent les dents des hommes" et "Elixirs floraux et décodage dentaire", j'ai hâte de m'y plonger.
Rdv est pris sous quinzaine avec un dentiste occluso et un osthéo, de façon à combiner les approches ... pour, in fine, rétablir mon équilibre!

Je me permets une dernière question : avez-vous planifié un atelier de décodage en région toulousaine? Je suis évidemment très intéressée de poursuivre ce travail.

Excellente continuation,
Emmanuelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Aïe mon côté droit   Sam 14 Sep - 14:33

Bonsoir,

petit conseil pour le livre "jaune"... Vous pouvez éviter la première partie... Elle est un livre écrit il y a longtemps qui est très technique. La deuxième partie est bien plus abordable, étant le deuxième livre que j'ai écrit... Pardon à tous ceux qui ont essayé de lire la partie 1 du livre jaune", ce que disent les dents des hommes.
Pour les ateliers sur Toulouse, oui il y en a de prévus... Mais sous forme de consultations individuelles, les 18 et 19 Octobre. Je vous envoie en MP les coordonnées à utiliser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aïe mon côté droit   Aujourd'hui à 11:13

Revenir en haut Aller en bas
 
Aïe mon côté droit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte à M. Haddaoui et à qui de droit
» Droit de l'homme et démocratie
» L’ONE redresse difficilement la barre...et droit privé
» Les chrétiens ont-ils le droit d'exister....
» Droit d’opposition, et nouveau positionnement syndical.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum dentsvivantes :: Décodage dentaire :: Questions-Réponses-
Sauter vers: