forum dentsvivantes

Le Décodage Dentaire par Christian Beyer
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dent 27 et 26

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Claudie



Nombre de messages : 24
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Dent 27 et 26   Ven 4 Nov - 10:38

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis nouvelle sur le forum. Je m'intéresse de près au décodage dentaire et j'aimerais avoir un conseil ou un avis. (je suis novice mais j'aime apprendre). Tout ce qui est symbolique me parle.

* Après un soin en décembre 2010 chez mon ancien dentiste : (détection après trois radios d'une carie entre la 27 et la 26), forage sous anesthésie locale et pose d'un amalgame. Soin en apparence tout à fait bénin, fait en une seule séance. Douleur atroce avec névralgie une demi-heure après le soin, dans toute la mâchoire !

Retour chez lui en urgence trois jours après un week-end à souffrir nuit et jour. Il ne comprenait pas pourquoi je souffrais et me disait qu'il n'avait pas touché le nerf. Découverte d'une infection de la gencive (entre les deux dents) et antibiotiques. Anti-douleurs et anti-inflammatoires qui ne soulagent pas.

Pendant des mois des souffrances, (je souffre toujours), alternances de visites chez ma doctoresse homéopathe, qui m'adresse chez un stomatologue, prise de radios : panoramique dentaire et articulations des mâchoires. Diagnostic de parodontose du maxillaire supérieur gauche, avec perte osseuse et déchaussement de la 27.

Retour chez le dentiste qui ne comprend toujours pas pourquoi je souffre encore. Rolling Eyes

En Juillet dernier, je décide de consulter un autre dentiste pour avoir un avis : après maints tests de sa part, diagnostic final : pulpite de la 27 !

Ce dentiste pratique sous anesthésie une pulpotomie (après avoir déposé l'amalgame). Désinfection et huile de girofle. Pansement et pas de RDV avant octobre !!! Il part en vacances et est overbooké. Shocked

Je passe un été à souffrir, à prendre antalgiques et anti-inflammatoires. Pour moi qui prend rarement de médicament "chimiques", je suis complètement détraquée. Je suis parallèlement des traitements de fond homéopathiques donnés par ma doctoresse qui espère me tirer de là.

L'histoire continue : plusieurs RDV en urgence chez ce nouveau dentiste pour douleurs et névralgies. De nouveau un traitement antibiotique pour infection entre les deux molaires du haut (27-26). Je fais une intolérance à l'antibiotique (nouveau pour moi) et me retrouve aux urgences.

Un autre antibiotique sera donné mais je ne pourrais aller au bout du traitement pour cause d'effets secondaires très pènibles.

Fin septembre, (on m'a avancé le RDV), deuxième pulpotomie sous anesthésie locale, désinfection, même traitement qu'en juillet et mise au repos de la dent jusqu'à décembre. Crise violente de tétanie sur le fauteuil ! (durée une heure). Le dentiste appelle les urgences de l'hopital. Je refuse d'y aller.

A ce jour, aucune infection ni dentaire ni gingivale, mais toujours douleurs entre les deux molaires 26-27, névralgies, sècheresse et brûlure de toute la gencive (qui dure depuis des mois), impossible de mastiquer sur le côté gauche depuis décembre 2010.

Douleur articulation temporo-maxillaire gauche, muscle de la mâchoire et pommette douloureuse. Cervicales hautes bloquées.

Je n'en peux plus. Sad

Que m'a fait ce dentiste ? Quand je pense que c'est moi qui ai insisté pour qu'il fasse une troisième radio sur cette dent 27... lui ne voyait rien, aucune carie. (je ne suis pas sujette aux caries). Ca faisait plus de vingt ans au moins que je n'avais pas eu de soins dentaires, mis à part des détartrages. J'avais fait un cauchemar la veille au sujet de ce RDV dentaire où je voyais le dentiste faire une erreur et me faire du mal. Il se moquait et paraissait comme fou. Je m'étais réveillée avec un affreux pressentiment qu'il allait m'arriver quelquechose lors de ce soin. Hélas, ce fût le cas.

J'ai d'ailleurs très mal supporté les deux piqûres d'anesthésie très douloureuses et je ne pouvais plus émettre un son après qu'il ait eu fini le soin. Et l'anesthésie à mis pas loin de 5 H pour s'évacuer. Shocked

J'aimerais comprendre, avoir une piste...

Merci de me lire et j'espère avoir un conseil.

Bien amicalement.

Claudie

* La dent 26 dévitalisée, a cassé en mai dernier (un quart interne). J'ai senti un "clac" et j'ai vu qu'elle s'était fendue. Mon ancien dentiste m'avait posé un pansement en attendant de la réparer. Trois jours après, le pansement tombe. Il ne veut pas en remettre un autre, et me fait attendre 15 jours pour refaire la dent.

Pose d'un gros amalgame qui depuis, me provoque électricité, douleur, élancements, irritation de la gencive intérieure (car il touche le bord), sensation de froid, de chaud, nevralgies. Là encore je ne sais plus quoi faire. Le nouveau dentiste a qui j'ai parlé de ce problème, ne veut pas toucher à cette dent, ni enlever l'amalgame. Je me sens condamnée à avoir cette horrible sensation en bouche.


*** Encore une chose qu'il me revient, c'est que juste après ce soin de Décembre 2010, la dent de sagesse du haut à gauche (28), qui était à peine sortie, s'est mise à pousser d'un seul coup. Elle s'encastre dans cette malheureuse 27 si douloureuse déjà et déchaussée en partie. No Que signifie cette pousse tardive ?

Je n'ai plus de dents de sagesse en bas. Les deux ont été extraites il y a bien des années et j'en garde un horrible souvenir tellement j'ai souffert et j'ai eu toutes les complications. (dents incluses, poussant horizontalement, à plat, côté joue et crochetées dans l'os de la mâchoire). J'en reparlerais certainement dans un autre post.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie



Nombre de messages : 257
Localisation : Mons
Date d'inscription : 12/10/2006

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Sam 5 Nov - 7:16

1ère piste : ce couple 26-27 parle de vous en comparaison avec les femmes de votre arbre maternel...Vous sentez-vous comme elles? Appartenir à ce groupe femmes? Avez-vous un stress au rassemblement? Réunions de famille par exemple?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claudie



Nombre de messages : 24
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Sam 5 Nov - 7:30

Sophie a écrit:
1ère piste : ce couple 26-27 parle de vous en comparaison avec les femmes de votre arbre maternel...Vous sentez-vous comme elles? Appartenir à ce groupe femmes? Avez-vous un stress au rassemblement? Réunions de famille par exemple?

Bonjour Sophie,

Il y a un problème important au niveau relation du côté maternel en effet. Je me sens différente quelque part de ma mère et de ma grand-mère maternelle (décédée en 2009). J'ai été élevée par mes grands parents paternels.

Je n'aime pas les réunions de famille qui d'ailleurs sont rarissimes. Les relations avec ma mère sont très espacées. Nous nous voyons uniquement en ville, au "hasard" d'une rencontre. Elle ne veut pas venir à la maison et ne connait pas mes deux enfants. Elle ne les a vus qu'une seule fois : mon fils à l'hôpital et ma fille à la maternité. Nous avons eu une relation très difficile et il y a des choses que je ne peux oublier. J'ai pardonné et j'ai de la compréhension mais il reste encore un contentieux.

Ma grand-mère maternelle m'a servit en quelque sorte de grand-mère pour ma fille de son vivant. C'était pourtant son arrière-grand-mère. J'avais de bonnes relations avec elle.

Les relations entre ma mère et sa propre mère ont cessé bien des années auparavant après de graves problèmes familiaux. Une grande haine de la part de ma mère contre sa mère... Plus de relation entre ma mère et toute sa famille : elle vit seule depuis le divorce d'avec mon père.

Merci pour votre réponse Sophie. flower

Je suis "tombée" sur ce forum en cherchant sur la symbolique des dents. Je pense que ce n'est pas un hasard.

J'ai fait des années de thérapie psychanalytique pour m'aider à évacuer un passé très lourd, très difficile, rempli d'épreuves.

Je suis maman de deux adolescents handicapés et je peux vous dire que le fardeau pèse.



>>> Pour en revenir à cette dent 27, elle a une histoire douloureuse. Avant le soin de décembre 2010, elle avait déjà un gros amalgame (positionné sur la partie centrale, celle qui mastique).

Il y a une bonne dizaine d'années, je fûs prise de douleurs intenses névralgiques terribles sur cette dent. Mon dentiste était en vacances et ne pouvait me recevoir. J'ai donc cherché un praticien et j'ai trouvé quelqu'un qui a pu me voir. Hélas, cet homme a fait une grave erreur. Sans prendre de radio, il m'anesthésie, me trépanne la dent (27) et la laisse ouverte !

Puis il me dit : "Il faut soigner cette dent" !

Deux heures plus tard, après être sortie de chez lui, des écoulements venant du nez et coulant dans l'arrière-gorge et ayant un goût atroce, se déclenchent. J'appelle mon médecin et ami (homéopathe), aujourd'hui à la retraite. Traitement homéopatique mais échec. Donc passage aux antibiotiques qui ne soignent rien... Il m'envoie chez son dentiste personnel mais celui-ci est en vacances. Je vois donc son confrère. Il me fait un panoramique dentaire et traite l'autre dentiste de fou. Il me dit que mes dents sont impécables et qu'il ne comprend pas pourquoi il m'a foré cette dent.

Me revoici sous antibiotiques (un deuxième). Encore un échec... Mon médecin se demande comment il va me soigner ce qui est devenu un ozène. Il me dit : "Je te donne un troisième antibiotique. C'est le plus fort qui existe. S'il ne te soigne pas, je ne pourrais plus rien faire pour toi".

J'ai tenu bon, malgré des effets secondaires très violents et pènibles. Enfin l'infection (certainement nosocomiale), est enrayée.

Je revoie mon dentiste et lui montre la radio, lui explique ma mésaventure. Il est très en colère et répare ma dent comme il peut. Il me dit que l'anesthésie de l'autre a nécrosé ma gencive ! Et que la dent a souffert. Il me pose un gros amalgame.

Voilà donc le début des problèmes sur la dent 27.

Et comme par hasard, c'est le dentiste de mon ami médecin homéopathe qui s'occupe de "sauver" cette pauvre dent à l'heure actuelle ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le cuisinier



Nombre de messages : 427
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Sam 5 Nov - 11:54

J'adore ces "chers Confrères" qui se tapent dessus... santa cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claudie



Nombre de messages : 24
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Sam 5 Nov - 13:23

Et moi ça ne me fait pas rire du tout.

D'ailleurs cela fait des mois que j'ai du mal à parler, que les douleurs me gâchent la vie.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le cuisinier



Nombre de messages : 427
Age : 58
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Dim 6 Nov - 7:56

Claudie a écrit:
Et moi ça ne me fait pas rire du tout.

D'ailleurs cela fait des mois que j'ai du mal à parler, que les douleurs me gâchent la vie.

Bonne soirée.

je comprends bien, mais j'entends ça si souvent et je trouve ça scandaleux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claudie



Nombre de messages : 24
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Dim 6 Nov - 9:40

Le cuisinier a écrit:
Claudie a écrit:
Et moi ça ne me fait pas rire du tout.

D'ailleurs cela fait des mois que j'ai du mal à parler, que les douleurs me gâchent la vie.

Bonne soirée.

je comprends bien, mais j'entends ça si souvent et je trouve ça scandaleux!

Moi aussi je trouve cela scandaleux, car je n'ai plus aucune confiance ; (confiance déjà bien entamée auparavant pour cause d'erreurs médicales). Je subis un préjudice depuis presque un an et j'ai la très mauvaise impression que je ne me sortirais pas de cette situation. Hier j'ai repris une atroce névralgie lorsque un aliment a touché par mégarde la gencive entre la 26-27. Je n'ose quasiment plus manger. Je parle le moins possible. C'est un cauchemar pour moi. Crying or Very sad


Dernière édition par Claudie le Lun 7 Nov - 1:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Dim 6 Nov - 23:24

Bien.... je sais que certains me trouvent habitué aux raccourcis... mais là, c'est la seule position possible...

tant que les liens entre enfant et mère seront nauséabonds, l'enfant ne pourra être soigné.
Tant que les liens entre une mère, donc une femme qui a des enfants, et sa propre mère seront dans la haine, aucun enfant ne pourra être soigné.
Tant qu'une mère verra dans ses enfants la raison de ses souffrances, aucun enfant ne pourra être soigné.
Tant qu'une mère verra dans "sa" fille un échec, aucun des enfants de sa fille ne pourra aller bien.
Aucun humain ne peut être en équilibre de santé sans un lien à SA famille ou au moins à UNE famille, même si elle est de substitution...

Cela fait maintenant 10 ans et plus que les dents me parlent de l'humain et des équilibres d'esprit indispensables à son équilibre... Une 26-27 en feu, une 28 qui pousse subitement, une impossibilité à parler, à manger, une réaction violente aux médicaments... Tout ça ne parle que des liens entre mère et enfant.
On peut faire des années de psychanalyse... mais la véritable solution n'est pas dans l'explication ou le raisonnement. La racine de l'esprit est dans le coeur. Ce qu'un humain nous exprime n'est pas ce qu'il est mais ce qu'il est devenu sous le coup de ses propres souffrances. Malheureusement, pris dans nos propres souffrances, notre "égoïsme" de survie (qui n'a rien de péjoratif soyez-en assurée) ne nous permet pas de l'appréhender. Nous n'avons que rarement droit à l'expression du coeur de l'autre, mais toujours à sa réaction à ses propres blessures. Il n'y a pas d'école avant de devenir mère ou père. On devient mère ou père par le fait d'un enfant et on fait ace ce qu'on est devenu. Et tant qu'être performant sera préféré à être aimant, autrement dit, tant que l'humain tentera d'être au premier rang des classements, rien du coeur n'aura droit de cité sur terre. La relation humaine restera ainsi prise dans la haine et le mépris, dans l'indifférence et le dédain.
Je vous souhaite sincèrement de trouver une issue à votre problème. Mais le véritable chemin passe par vous... l'autre n'est qu'un miroir de ce que l'on ne peut voir en soi directement... Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
Claudie



Nombre de messages : 24
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Lun 7 Nov - 1:23

tant que les liens entre enfant et mère seront nauséabonds, l'enfant ne pourra être soigné.
Tant que les liens entre une mère, donc une femme qui a des enfants, et sa propre mère seront dans la haine, aucun enfant ne pourra être soigné.
Tant qu'une mère verra dans ses enfants la raison de ses souffrances, aucun enfant ne pourra être soigné.
Tant qu'une mère verra dans "sa" fille un échec, aucun des enfants de sa fille ne pourra aller bien.
Aucun humain ne peut être en équilibre de santé sans un lien à SA famille ou au moins à UNE famille, même si elle est de substitution...


Le lien entre ma mère et moi est toujours difficile. J'ai toujours une certaine peur d'elle. (Elle a été maltraitante). De plus elle résiste toujours aux propositions de venir voir sa petite fille chez moi. Elle ne veut me voir qu'aux hasards des rencontres en ville. Rolling Eyes (mais je ne crois pas au hasard mais plutôt aux coincidences signifiantes).

Ma mère ne pourra pas pardonner à sa propre mère (décédée). Je connais trop son caractère rancunier. Et pourtant j'ai souhaité de toutes mes forces qu'il est une réconciliation entre elles. Ma grand'mère a pourtant tendu la main et a essayé de son vivant de reprendre contact, de parler avec elle. Refus de ma mère. La porte est restée fermée. C'est une histoire très compliquée ou il y avait procès dans la famille. Je ne peux en dire plus ici. Procès entre mes parents et mes grands parents maternels (surtout le beau-père de ma mère).

Je sens que ma mère a de l'affection malgré tout pour moi. Mais elle a une personnalité très particulière et est très solitaire, n'aimant voir personne. Elle est malade selon un psychiatre avec qui j'avais fait une thérapie pendant deux ans.

J'ai heureusement un lien avec la famille de mon mari (ses parents), qui est bon et me donne une ancre. Ainsi qu'avec la seule tante paternelle qui me reste.

Du côté du père il y a aussi problème : il ne donne quasiment plus de nouvelles, il ne veut plus entendre parler de la famille. Il a quitté sa région natale il y a plus de vingt ans pour vivre avec sa nouvelle compagne. Cela fait plusieurs années qu'il n'a pas vu ses petits enfants. Cela m'attriste beaucoup.

Je ne peux pas refaire ma mère...

L'autre jour je l'ai vu en ville (cela faisait un an que je ne l'avais pas vue). Nous avons parlé et j'ai évoqué mes problèmes dentaires. Et surprise, j'avais une intuition qui s'est révélée exacte : elle me demande où je vais me faire soigner. Je lui donne le nom du praticien et là elle me dit que c'est son praticien aussi et depuis bien des années ! Shocked Elle en est enchantée et me conseille d'avoir confiance en lui. Mon intuition était donc exacte.

Je trouve cette coïcidence troublante.

En même temps, elle me dit qu'elle allait avant chez mon ancien dentiste (celui par qui est arrivé ce malheur à ma dent 27) et qu'elle en était très mécontente. Il lui avait arraché quatre dents pour rien ! Du coup, elle a eu quatre implants pratiqués par notre dentiste commun.

Je dois dire que quelque part, cela me gêne d'avoir découvert que nous avions le même dentiste. Embarassed


*** Cette dent 27 il y a bien des années, lors de cet épisode de névralgie hyper algique qui m'avait fait consulter en urgence un praticien (celui qui avait fait le trou et m'avait provoqué cette horrible infection), était absolument indemne de tout amalgame. Elle n'avait jamais été traitée.

*** La dent de sagesse 28 qui a poussé brutalement, est indemne de toute carie ou amalgame. Elle est saine. Mais elle est très gênante car elle dépasse en grandeur la dent 27 si douloureuse, déchaussée en partie et en cours de soin (elle porte un pansement depuis fin septembre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claudie



Nombre de messages : 24
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Mar 8 Nov - 5:19

Crying or Very sad Le dentiste a changé d'avis (il voulait m'obturer la dent 27 en décembre), mais à cause de la douleur au niveau gencive entre les deux molaires (26-27), il veut les extraire.

Je ne m'y résouds pas.

Je vais demander conseil à mon ancien dentiste. J'ai repris un RDV chez lui. Je verrais ce qu'il me dit.



Dernière édition par Claudie le Mer 9 Nov - 0:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Mar 8 Nov - 22:58

Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
Claudie



Nombre de messages : 24
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Mer 9 Nov - 0:31

Beyer a écrit:
Arrow

Bonjour Monsieur Beyer,

Comment dois-je interpréter cet émoticone-flêche ? Embarassed

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Mer 9 Nov - 7:48

juste comme vous: j'attends la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
Claudie



Nombre de messages : 24
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Mer 9 Nov - 9:29

Beyer a écrit:
juste comme vous: j'attends la suite

La suite me parait bien sombre (comme mon esprit actuellement)...


* J'ai réfléchi au chiffre 27 et aussi le 26, dent concernée elle-aussi. M'est revenu tout à coup hier que c'est à l'âge de 27 ans qu'est décédé accidentellement mon grand Amour. (accident de moto)

J'ai fait une très grosse dépression à l'âge de 27 ans (hospitalisation).

Mon père à perdu sa mère à l'âge de 27 ans.

Et si on retourne le 27, cela donne 72, âge auquel ma tante paternelle que j'adorais, est décédée il y a trois ans.

Quant au 26, c'est mon jour de naissance... jour où j'ai failli mourir.

Je ne sais pas si ce sont des pistes ou des coïncidences... je cherche...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Mer 9 Nov - 22:56

La piste est que votre état vous fait trouver des correspondances de "mort"... même votre venue à la vie est risque de mourir...
Il faut changer cela. Vous êtes maître de votre esprit et du sens vers lequel vous le tournez.... A quand une orientation vers la Vie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
Claudie



Nombre de messages : 24
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Mar 15 Nov - 1:15

Beyer a écrit:
La piste est que votre état vous fait trouver des correspondances de "mort"... même votre venue à la vie est risque de mourir...
Il faut changer cela. Vous êtes maître de votre esprit et du sens vers lequel vous le tournez.... A quand une orientation vers la Vie?

Bonjour Monsieur Beyer,

Je viens donner suite à ce sujet de discussion.

J'ai revu hier mon ancien dentiste qui trouve que la 27 a été bien soignée par son confrère (pulpotomie et pansement durable). Elle est en meilleur état qu'il y a quelques mois. A peine déchaussée et les gencives sont bien, pas d'infection ; pour lui mes dents sont saines et en bon état. La poche entre 26-27 est petite et ne présente pas de problème pour lui.

Seulement les névralgies sont bel ét bien présentes, très fortes et violentes par moment, déclenchées par l'ouverture de la bouche, mastication, chaud ou froid et même tiède sur une zone-gachette 26-27.

Selon lui, la cause n'est pas dentaire mais lié à un problème d'articulation de la mâchoire et nerf trijumeau. Donc il me faut revoir ma Doctoresse.

J'ai une sensation pourtant de froid et comme si quelquechose "coulait" entre ces deux molaires. Un goût de médicament très gênant qui pourrait venir du pansement antiseptique, antibiotique et anti-inflammatoire.

Je ne sais plus quoi en penser et rien n'est règlé.

* En ce qui concerne votre réponse d'aller vers la vie, j'essaye mais ce n'est pas facile.

Bonne journée.

Amicalement. Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Mar 15 Nov - 23:21

Bonjour,

la névralgie essentielle du trijumeau semble bien avérée.... et il y a si peu de protocoles thérapeutiques certains, qu'il va vous falloir courage et patience.
Je vous propose, sur les bases du décodage dentaire, de trouver un appui côté "père". Pour équilibrer votre stress en zone "famille", allez chercher arbitrage côté "père", côté "clan".
Et allez consulter en ostéopathie crânienne....
Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
Claudie



Nombre de messages : 24
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Mer 16 Nov - 1:16

Beyer a écrit:
Bonjour,

la névralgie essentielle du trijumeau semble bien avérée.... et il y a si peu de protocoles thérapeutiques certains, qu'il va vous falloir courage et patience.
Je vous propose, sur les bases du décodage dentaire, de trouver un appui côté "père". Pour équilibrer votre stress en zone "famille", allez chercher arbitrage côté "père", côté "clan".
Et allez consulter en ostéopathie crânienne....
Salutations

Bonjour Monsieur Beyer,

Merci pour votre réponse et vos conseils.

Je ne suis pas certaine à 100 % pour une névralgie pure du trijumeau. Ce qui m'inquiète, c'est la senstion très pènible sur la dent 26 (dévitalisée depuis très longtemps), de froid, douleur, impossibilité de mastiquer dessus, l'amalgame sur la face intérieure m'irrite et me fait comme un corps étranger en bouche. Impression de plusieurs dents trop serrées, engourdissement de la pommette jusqu'à l'ATM, douleur réflexe au chaud ou même tiède sur cette dent 26 et l'espace inter-dentaire 26-27 lorsque je bois ou mange. Muscle masticateur douloureux et contracté... depuis des mois je n'arrive plus à manger de ce côté ou à peine.

Le fait de parler ou toucher avec la langue, d'ouvrir la bouche peut déclencher les douleurs et les névralgies aussi.

J'ai deux avis contradictoires : l'autre dentiste me parle comme si j'avais une sorte d'abcès (sans qu'il y en ai un effectivement) et qu'il faudrait extraire la 27 (voire même la 26), et mon dentiste habituel qui lui ne trouve rien ou si peu et qui pense que le problème est ailleurs. Sad

Qui croire ?

* Chercher appui ou arbitrage côté Père... mon père directement ? Je viens d'en avoir des nouvelles et il a des soucis de santé (une insuffisance cardiaque selon ma soeur). Je ne l'ai pas vu depuis plusieures années. Je me demande comment m'y prendre... c'est bientôt son anniversaire, j'en profiterais pour lui écrire car il est loin en kms. Peut-être cela aura t-il un effet ?

* Pour l'ostéopathie, ma Doctoresse m'a recommandé quelqu'un qu'elle connait et qui est doux. Par contre fait-il de l'ostéo crânienne ? Je n'en sais rien. Je vais me renseigner, car j'ai les cervicales hautes bloquées et j'ai des douleurs nuque, épaules, contractures musculaires intenses, douleur sous la mâchoire et le long du cou surtout à gauche.

Bonne journée à vous.

Amicalement

Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RUGBYMAN



Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: 26 27   Jeu 24 Nov - 8:08

Bonjour Claudie.Je ne veux pas ajouter une amicale polemique que nous avons avec Christian sur le le libre-arbitre et sur notre chemin de vie.Le paradoxe de la therapie "bien sur l'establishment medical hurlerait en lisant ces mots".Le paradoxe de la therapie c'est que nous ne soignons pas nos patients ce sont eux qui nous soignent.Christian pourrait te confirmer que si tu commences la semaine avec une certaine pathologie sur un patient toute la semaine on va retrouver la meme pathologie à une frequence anormale.Et pas chez les autres confreres.Et nous devons nous poser la question"que veulent il me dire?La vrai question est de s'interroger sur la bonne cause et non pas son effet.Christian "le grand chef"te signale que toutes tes interpretations sont centrees sur la mort.Toi seule cree ta realite les mauvaises pensees repetitives creent des croyances .Demandes aux confreres qui te voient s'ils n'ont pas de problemes avec leurs 26 27.Et comme Le cuisinier (salut jean-pierre)je retrouve la grande fraternite de nos confreres!!!.Tout ce que je dis n'engage que moi j'assume .jean-claudel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claudie



Nombre de messages : 24
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Jeu 24 Nov - 9:45

Bonsoir Jean-Claude,

Je ne sais que penser... je suis retournée voir mon homéopathe qui m'a dit : névralgie, ankylose de l'articulation temporo-maxillaire, de la mâchoire, de la joue, à force d'avoir mal, de mal parler depuis des mois... d'où prescription de séances de rééducation de la parole et traitement homéo + millepertuis (anti-dépresseur).

Je me vois mal demander aux dentistes s'ils ont des soucis de 26-27. Embarassed (bien que je me sente proche de mon dentiste chez qui je vais depuis 28 ans environ). Quant à l'autre, je le trouve bien sympatique mais bon...

J'ai tendance à voir "en noir", à m'angoisser, mais j'ai de quoi hélas. Et j'ai peur que personne ne trouve la bonne solution, le bon traitement. Ca fait presque un an que ces maudites douleurs ont commencé après un banal (?) soin de carie entre deux dents.

Merci en tous cas pour ce message. Je retourne voir un autre médecin (celui de mon mari), car celui-ci insiste pour que j'ai un autre avis médical. Rolling Eyes J'y vais sans gaiété de coeur...

Bonne soirée.

Bien amicalement.

Claudine Like a Star @ heaven


* Peut-on tout voir sur une radio dentaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RUGBYMAN



Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 13/05/2007

MessageSujet: 26 27   Sam 26 Nov - 4:04

Bonjour.Aller demander à tes therapeytes s'ils n'avaient pas de problèmes avec leurs 26 27 c'etait symbolique.Quant à ta question sur la radio elle n'est toujours qu'un element de diagnostic.Lors d'un seminaire l'intervenant(Jacques Charon) a montre une radio en diapo et a demandé aux participants ce qu'ils voyaient et chacun de donner son avis.Et malicieusement il nous a dit que la radio avait ete prise sur la tete d'un squelette je crois que ça resume bien .Bonne journee.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Mer 30 Nov - 16:07

bonsoir...
allez, j'ose encore un truc...
vous parlez d'amalgame sur 26...?
et de douleur au contact de cela?
Alors faites enlever cet amalgame... qui peut être en réaction galvanique...
Ou alors, vous parlez d'amalgame, mais c'est un composite...
Franchement, là, par internet, sans pouvoir VOIR, ça devient difficile. J'entends votre désespoir, mais je ne peux rien y faire...
Et à Toi, Rugbyman, pas de soucis pour la discussion sur le libre arbitre... Surtout sur l'arbitre... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
Claudie



Nombre de messages : 24
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Ven 25 Jan - 8:55

Beyer a écrit:
bonsoir...
allez, j'ose encore un truc...
vous parlez d'amalgame sur 26...?
et de douleur au contact de cela?
Alors faites enlever cet amalgame... qui peut être en réaction galvanique...
Ou alors, vous parlez d'amalgame, mais c'est un composite...
Franchement, là, par internet, sans pouvoir VOIR, ça devient difficile. J'entends votre désespoir, mais je ne peux rien y faire...
Et à Toi, Rugbyman, pas de soucis pour la discussion sur le libre arbitre... Surtout sur l'arbitre... bounce

Bonjour Monsieur Beyer,

Mon dentiste ne veut pas me l'enlever. Et pourtant il me provoque une sensation affreuse de papier d'aluminium en bouche et sur le bord de la langue (en contact avec cette dent), ceci depuis des mois. (amalgame sur la 26, qu'il a meulé en plus mais très mal).

Il a enlevé le pansement désinfectant de l'autre dentiste, il y a quelques mois, et a mis un composite (pour obturer la 27). J'ai eu un goût horrible après pendant plusieurs mois dans la bouche, comme si j'avais un produit chimique qui diffusait en continu. Pour lui c'est impossible, c'est un produit neutre, donc je ne DOIS rien sentir. Shocked

Je peux manger dessus maintenant, mais j'ai encore des douleurs résiduelles, la dent de sagesse 28 qui me gêne, même si elle est saine. Bref, ce groupe de trois dents (26-27-28) ne va pas.

Je n'ai plus aucune confiance envers les dentistes et j'ai peur maintenant. J'aurais envie d'aller voir quelqu'un d'autre mais ?

Voilà où j'en suis, depuis ma dernière intervention sur ce forum. Bien des mois ont passés, mais toujours des problèmes notamment au niveau de l'articulation temporo-maxillaire gauche, une sensation d'enkylose.

Bonne fin de journée à vous.

Amicalement

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beyer
Admin


Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Mar 29 Jan - 14:53

26 27 28: dents images de votre arbre maternel et de votre lien à ce groupe. Je me demande bien quelle est la misère vécue avec votre mère et les femmes de votre arbre...!!!! ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dentsvivantes.forumpro.fr
Claudie



Nombre de messages : 24
Age : 57
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Mer 30 Jan - 2:25

Beyer a écrit:
26 27 28: dents images de votre arbre maternel et de votre lien à ce groupe. Je me demande bien quelle est la misère vécue avec votre mère et les femmes de votre arbre...!!!! ????

Bonjour Mr Beyer,

Avec ma mère, une relation très mauvaise, avec de la violence de sa part. Une grande violence morale et physique... de sa part, envers moi et un comportement injuste vis-à-vis de ma soeur (la préférée).

Que voulez-vous savoir d'autre ?

Bien cordialement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dent 27 et 26   Aujourd'hui à 11:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Dent 27 et 26
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» A quel âge vos bibous ont eu leur première dent?
» A quel âge votre bébé a-t-il eu sa première dent ?
» Mon kompotroll : Dent de chauve-souris géante
» hygiène dentaire et choix de brosse à dent
» le cure-dent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
forum dentsvivantes :: Décodage dentaire :: Questions-Réponses-
Sauter vers: